Choix d’une assurance auto jeune conducteur : les facteurs à prendre en compte


Divers /

L’assurance Auto jeune conducteur est réservée à tout chauffeur ayant au moins 21 ans avec une expérience minimale de conduite de 2 ans. Comment choisir une assurance conforme à ce titre ? Sachez qu’il existe plusieurs facteurs sur lesquels vous devez vous appuyer.

Les garanties proposées par l’assureur

Pour choisir une assurance auto jeune conducteur, les premières informations qu’il faut chercher sont les garanties que vous offre cet assureur. En dehors des garanties, continuer à lire pour en savoir plus sur les critères à contrôler. Pour la plupart des compagnies qui disposent d’une telle option, elles proposent seulement les garanties basiques telles que la protection juridique et la responsabilité civile. En revanche, certaines compagnies offrent plus de marge de manœuvre en proposant des garanties corporelles, des garanties dommages ainsi que des garanties assistance et dépannage. En face de ces variabilités, privilégiez une compagnie qui vous propose plus de garanties. Ce choix est très avantageux surtout quand vous êtes novice.

La surprime

D’après les chiffres, près de 20 % des accidents graves, voire mortels, émanent de la maladresse des jeunes de 18 à 25 ans qui n’ont pas une grande maîtrise de la conduite. C’est pourquoi les compagnies n’aiment pas assurer les jeunes conducteurs qui viennent d’obtenir nouvellement leur permis de conduire. Étant moins qualifiés, ceux-ci n’ont pas souvent les bonnes habitudes en circulation. Ils occasionnent plus de dommages additionnels. C’est pourquoi pour assurer ces genres de conducteurs, les compagnies exigent une surprime. Pour un début, la majoration peut aller jusqu’à 100 %. Toutefois, si vous ne causez aucun dommage, cette surprime est réduite de 50 % par an jusqu’à sa suppression totale. L’autre facteur est que la surprime à payer n’est pas la même chez toutes les compagnies. Mieux, elle varie en fonction des régions.