Comment s’y prendre pour ne plus tousser avec sa cigarette électronique ?


Divers /

L’utilisation correcte de la cigarette électronique est encore un aspect qui n’est pas encore acquis par la plupart de ses utilisateurs. Ce qui peut être la cause de nombreux maux comme les cas de toux. Découvrez dans le développement de cet article, quelques astuces pour éviter de tousser en consommant la cigarette électronique.

Inhaler comme il faut votre appareil

Vous devez certainement vous sentir ridicule de paraître mal à chaque fois qu’il vous arrive de fumer une cigarette électronique. Sachez que toute la solution réside dans la manière d’inhaler la fumée. Pour plus d’informations sur le sujet, cliquez ici, plus précisément sur le lien inscrit beaucoup plus haut. La méthode suggère qu’il est impératif d’espacer le temps des bouffées et de vérifier que l’arôme que vous utilisez ne contient pas de substances nocives. 

De ce fait, au cours de votre inhalation indirecte, vous pouvez varier vos arômes et ajoutez si possible de la glycérine végétale. Avec l’évolution de cet outil, il existe cependant des clearomiseur conçus pour vous permettre de vapoter sans être exposé à un quelconque danger.

Choisir son e-liquide

En plus de la méthodologie d’inhalation et du matériel dont il faut se préoccuper, il est essentiel d’opter pour un e-liquide sans produits toxiques. Vous pouvez concevoir vous-même votre e-liquide dont le taux de nicotine doit être extrêmement faible quasi négligeable. Sachez qu’un e-liquide de qualité permettra à votre organisme d’éviter toute forme de dépendance.

Consulter un médecin spécialiste 

Il arrive que malgré les recommandations précédemment énoncées, certains utilisateurs de cigarette électronique continuent de tousser à la moindre inhalation. Cela pourrait être dû à un dysfonctionnement de leur organisme au moment où ils s’adonnaient à l’usage abusif de cigarette classique.  Et dont le taux de nicotine est élevé. Dans ce cas, ils devront consulter et se faire suivre. Il est probable que le poumon soit endommagé à un tel point qu’il ne puisse supporter la faible dose de nicotine contenue dans la cigarette électronique. Le médecin pourra grâce à son expertise lui donner des prescriptions qui vont lui permettre de pouvoir finalement vapoter sans tousser.