Nos conseils pour diminuer les risques du cancer


Santé /

Selon les statistiques du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), plusieurs millions de personnes sont mortes d’un cancer. Si vous n’avez pas envie d'entrer dans les statistiques du CIRC les années à venir, lisez cet article pour découvrir les astuces susceptibles de diminuer les risques de cancer.

Boire des jus de légume

Mourir d’un cancer n’est pas une fatalité. Vous pouvez bel et bien vous éviter cette dangereuse maladie et profiter pleinement de la vie. Pour commencer, prenez l’habitude de débuter vos journées par un verre de 225 ou 350 ml de jus de légume (des légumes biologiques de préférence).  Ce jus vous apportera près de la moitié de vos besoins nutritionnels avant même que vous ne sortiez de votre domicile. Il est connu par ailleurs pour être un excellent agent de lutte contre le cancer.

Opter pour le régime alimentaire méditerranéen

Encore appelé le régime crétois, la diète méditerranéenne est fondée sur l’abondance de céréales, de fruits, de légumes, d’ails, d’oignon, d’épices et d’aromates.  C’est un régime connu pour ses effets bénéfiques sur le plan de la santé notamment la diminution du risque de cancer. N’hésitez donc pas à adopter ce régime pour vous offrir plus de longévité.

Bannir le sucre blanc

Le sucre blanc, connu aussi sous le nom de Satan blanc est une substance alimentaire dont raffolent les cellules cancéreuses.  Plus, vous consommez du sucre blanc, plus votre corps devient vulnérable à la formation de poches de cancer. Pour votre bien-être et pour votre sécurité, il est donc important que vous évitiez les aliments riches en glycémie. Cela en va de votre vie.

Éviter les pesticides

Nous vivons dans un monde inondé de pesticides. Les pesticides sont des produits chimiques très utilisés dans le domaine agricole. Et aujourd’hui, de nombreuses études ont révélé que ces agents chimiques sont à l’origine de nombreux cancers dont celui de l’estomac, du rectum, du larynx et de la prostate. À la place des produits alimentaires issus de l’agriculture conventionnelle, privilégiez les cultures bio qui sont saines et très inoffensives sur le plan sanitaire.